BaliIndonésieNusa Penida

Nusa Penida l’île à deux visages

By septembre 28, 2018 septembre 5th, 2019 One Comment

Nusa Penida est une île qui réserve les plus beaux paysages à ceux qui s’y aventure.

Des paysages à couper le souffle

L'île au deux visages

L’arrivé à Nusa Penida est assez surprenante. Ici, il n’y a pas que quaie pour les arrivés à bateau, on nous débarque pieds nus directement sur une superbe plage de sable blanc et d’eau turquoise.  Comme tous les points centraux à Bali, les chauffeurs de taxis se jettent un après l’autre sur les touristes et nous ne faisons pas exception. Après quelques négociations, nous voilà à bord du taxi. On se met en chemin pour l’hôtel et ma première impression de l’île est très, mais très décevante. J’avais lu et vu des vidéos sur cette île, elle me semblait paradisiaque et nul part on n’avait fait mention des moins beaux cotés. J’ai carrément l’impression qu’un tsunami a ravagé l’île….

Arrivé à l’hôtel, surprise! Contrairement au reste de la ville, nous avons un super beau petit bungalow (choisi méticuleusement par Audrey), d’allure neuf et très chaleureux, avec un personnel tellement accueillant. On se loue une « pepette » (scooter) et hop on part à l’aventure. On arrête diner dans un petit restaurant du coin, sur la route vers un endroit nommé Atuh beach. Au fur et à mesure que l’on avance, 45 min de route en « pepette », mon impression de Nusa Penida s’améliore. Rendu à destination, j’ai compris ce que j’avais lu et vu. C’est littéralement le paradis. C’est tellement beau, j’ai épuisé les batteries du drone à simplement voler au dessus du bout de plage, au pied de la falaise.

Mauvaise première impression

On se croirait dans le ghetto

Ma première impression de l'île n'était pas très bonne. Je comprend qu'on est sur une île et que la gestion des ordures est différente (malgré que nous avons vu beaucoup de camions à déchets), mais on dirait que contrairement à ailleurs à Bali, les gens prennent moins soins de leurs environs. Il y a beaucoup de bâtisses abandonnées et d'amas de détritus, les routes sont étroites et mal entretenues, puis les gens semblent très pauvres.

Relaxer sur la plage

Atuh Beach

Atuh beach est une plage sublime au pied d'une falaise devant laquelle se dresse de gros rochers. Il y a deux côtés pour s'y rendre, d'un côté il y a un bel escalier en béton et de l'autre un chemin inégale, en roches et en terre. Devinez par quel côté nous sommes arrivés... et oui le chemin le moins facile, mais la descente fait partie de l'aventure et doit s'en doute contribuer a apprécier la beauté du paysage une fois arrivé en bas. La couleur de l'eau est juste Wow (vous allez m'entendre souvent répéter cela dans cet article, mais je ne m'en suis pas encore remis).

Attention à la descente

Kelingking beach AKA T-Rex beach

Un des endroits le plus populaire de Nusa Penida est T-rex beach ou Kilingking Beach. C'est une belle plage de sable blanc avec de l'eau turquoise. Vue de haut, les falaises ont la forme d'un dinosaure d'où le surnom T-rex. La pièce de résistance est certainement la plage, mais pour s'y rendre, comment expliquer cela... c'est toute une excursion en soit; un mélange d'escalade , de randonné et de route de la mort. Attention à ceux qui ont le vertige, car le chemin est peu balisé et bien souvent au bord du vide. Il faut mettre 1h pour se rendre à la plage et environ 45min pour remonter. L'effort en vaut la peine, la beauté et le calme vous attends.

Se promener

Broken beach et Angel's billabong

Broken beach est un autre incontournable, on le voit par sa popularité touristique. Visuellement, on croirait un rocher percé où les vagues traversent, créant une petite baie. C'est vraiment un endroit magnifique. La couleur de l'eau, encore une fois, est incroyable. 5 min de marche plus loin, il y a Angel's billabong, reconnu pour sa piscine naturelle. Apparement que parfois on peut s'y baigner, mais il faut croire que cela dépend de mère nature, car dans notre cas, les monstrueuses vagues qui frappaient la falaise et entraient dans Angel's billabong nous démontraient bien pourquoi il y avait interdiction de baignade.

Olivier

Olivier

Photographe, Blogeur mais pas voyageur dans l'âme. Parfois il faut sortir de sa zone de confort.

One Comment

Leave a Reply